L’arbre rouge


larbre-rougeTout espoir semble vain les jours sombres. Et l’on erre sans repère ni envie. L’ombre gagne alors l’être, quelque soit son âge et sa raison. Plus

Analyse de la série Martine: quel pacte de lecture et pour quel lecteur ?

lanniversaire

« Il n’existe pas de recette pour assurer la pérennité des héros de littérature de jeunesse et si c’était le cas, bon nombre d’auteurs s’en seraient emparés pour assurer le succès durable de leurs œuvres1. »  Plus

La série Martine : regard d’enfant, une réception singulière de lecteur.

martine litA l’instar de Gédéon1, les albums de Martine ont fait partie de mes toutes premières lectures d’enfant, vers 6-7 ans. Ces livres m’émerveillaient et je serai malhonnête de soutenir l’inverse sous prétexte que mon regard d’adulte, distancié, y voit autre chose aujourd’hui. Plus

Lire la ville dans les albums

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour une promenade urbaine en images et en mots, lire ici l’article de La ville à 4 voix.

Previous Older Entries

Follow on WordPress.com

Archives

%d blogueurs aiment cette page :